Intégrer les réfugiés

27 janvier, 2016
0 %
Donation : / DONATE NOW

Le soutien massif témoigné récemment envers les demandeurs d’asile fuyant la guerre en Syrie et dans d’autres régions du Moyen‑Orient a suscité une plus grande sensibilisation du public à l’égard du sort des réfugiés au Canada. Des images d’enfants noyés en mer, de familles émaciées fuyant le carnage et de villes imposantes réduites en cendres ont conquis le cœur et l’esprit des Canadiennes et des Canadiens. Soixante-cinq pour cent des Canadiens (en anglais seulement) estiment que le gouvernement doit prendre des mesures pour accueillir des réfugiés au pays.

Par conséquent, des familles ordinaires ouvrent leurs portes aux nouveaux arrivants fuyant le danger dans leurs pays hôtes. Des groupes confessionnels amassent des fonds pour venir en aide aux femmes, aux enfants et aux hommes qui fuient les ravages de la guerre. Les gouvernements à tous les échelons – fédéral, provincial et municipal – jouent également un rôle pour rendre leur transition au Canada aussi douce que possible.

La Fondation Michaëlle Jean est d’avis que les arts jouent un rôle essentiel sur plusieurs plans dans le processus d’établissement des nouveaux arrivants, plus particulièrement lorsqu’ils tentent de fuir des zones de persécution et de guerre. Nous sommes également conscients qu’un grand nombre de jeunes ont une compréhension unique de l’expérience des nouveaux arrivants et qu’ils utilisent différents moyens, y compris les arts, pour raconter leur histoire, surmonter leurs traumatismes, mobiliser leurs pairs et faire participer la population générale à l’intégration des réfugiés, des immigrants et des migrants dans la société canadienne.

Nous sommes fiers de collaborer avec l’Immigrant Settlement Services of British Columbia (ISSBC) et la Vancouver Foundation dans le cadre d’un projet artistique unique axé sur l’incidence collective. Ce projet vise à donner aux jeunes les moyens d’utiliser les arts pour faire participer leur collectivité à une meilleure intégration des nouveaux arrivants dans la province. Au cours des quatre prochaines années, la Fondation Michaëlle Jean collaborera avec l’ISSBC et la Vancouver Foundation au titre d’une initiative axée sur l’incidence collective. L’initiative repose sur des expositions d’art, la mobilisation communautaire et la planification multisectorielle afin d’améliorer l’expérience d’intégration des réfugiés, des immigrants et des migrants à Vancouver et dans toute la province. Pour appuyer cette initiative.

DONATE NOW