Message de la très honorable Michaëlle Jean à l’occasion de Frovrier

J’ai commencé mon mandat de 27e gouverneure générale du Canada avec une coiffure conventionnelle, les cheveux lissés. Puis, en cours de mandat, j’ai fait le choix de revenir au naturel, très consciente que cela devenait un geste chargé de sens. Et comme c’était formidable de mener des visites d’État en Europe, en Chine, en Amérique latine, en Afrique en assumant pleinement ma négritude!

Des femmes noires puisaient de mon choix l’inspiration et la force nécessaire pour sortir de cette aliénation de l’esthétique caucasienne. Je ne porte pas de jugements sur celles qui préfèrent lisser leurs cheveux. Aujourd’hui les femmes et les hommes de race noire font comme ils veulent et portent leurs cheveux dans des coiffures versatiles, mais il faut continuer de valoriser la beauté de la chevelure naturelle, bouclée, crépue, texturée, tressée, les coiffures africaines sont de véritables œuvres d’art, nous devons afficher nos cheveux avec aisance, créativité, inventivité, force, joie et audace et surtout avec conviction et en toute liberté. Pour moi, comme pour ma fille, le choix est clair. Votre initiative est un pur bonheur et un vrai combat ! Bravo!

Michaëlle Jean

27e gouverneure général et commandante en chef du Canada et Co-présidente de la Fondation Michaëlle Jean

 

Leave a Reply