Lutter contre l’itinérance

La Fondation Michaëlle Jean reconnaît le besoin urgent de réduire les répercussions et l’incidence de l’itinérance chez les jeunes à travers le pays. Pour ce faire, nous sommes fiers de lancer l’exposition 4e mur J’habite la ville en partenariat avec les Musées de la civilisation de Québec, l’organisme La Dauphine, et l’école d’architecture de l’Université Laval pour faire face au problème de l’itinérance chez les jeunes de la ville. L’exposition sera donc au Musée de la civilisation de Québec jusqu’au 2 novembre 2016. L’exposition a eu des échos dans les médias tel que : le téléjournal de Radio-Canada (la 34e min. 50e sec. à 35e min. 55e sec.), Le Soleil, une émission radio de Radio-Canada, le Journal de Québec, Impact campus, et Le fil. Nous travaillons également avec l’organisme The Rooms, Choices for Youth et Thrive à St John, Terre-Neuve et Labrador afin de donner aux jeunes sans-abris et aux jeunes de la rue les moyens de collaborer avec leurs communautés en vue de réduire l’incidence de l’itinérance à St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador). Des expositions d’art, créée par des jeunes, serviront de catalyseur pour poursuivre le dialogue sur les meilleures façons de mobiliser le gouvernement et le secteur privé pour lutter contre l’itinérance chez les jeunes.

Pour les jeunes

Poppies are seen at the Trico production plant in  Ottawa, November 6, 2014. Trico, a printing company with a contract to produce the poppies that Canadians wear on their lapels for Remembrance Day has prepared nearly twenty million poppies for this years high demand.   (Chris Roussakis/ National Post)

Devenez un partenaire

Soutenez la cause

Album photo