4e Mur : Rendre l’invisible visible

4e Mur : Rendre l’invisible visible est une initiative pancanadienne de la Fondation Michaëlle Jean, en collaboration avec plusieurs musées prestigieux. L’initiative a été appuyée par le Groupe Banque TD.

L’objectif est de donner une voix et un profil national aux jeunes créateurs souvent exclus de la société, en leur ouvrant les portes de nos grandes institutions culturelles pour rejoindre un plus large public.

Pourquoi le 4e Mur ?

Au théâtre, le 4ème mur est un écran imaginaire qui marque virtuellement la séparation entre les acteurs et les spectateurs. La peinture et les arts visuels en général installent, entre l’œuvre et le public, ce même dispositif qui impose une lecture frontale, une évidence qui pourrait bien être qu’une illusion de transparence. Ce que Magritte appelle la trahison des images en peignant une pipe hyperréaliste et en écrivant dans le tableau même : ceci n’est pas une pipe.

Une démarche provocante

Il y a bien des façons de traverser le 4ème mur et de rendre l’invisible visible. La Fondation Michaëlle Jean a choisi de proposer à des jeunes créateurs de « briser » les murs invisibles qui sont autant de solitudes entre les individus ou les communautés à l’échelle du Canada. Pour cela, la Fondation offre un espace muséal et des bourses à ces jeunes issus de milieux défavorisés et qui sont à l’écart des musées, pour qu’ils produisent une œuvre originale qui exprime leurs vécus, leurs idées et leurs problèmes. Exposées au grand public ces œuvres provoquent des débats et contribuent à trouver des solutions.

Un débat de société

Des forums publics, du réseautage et des échanges virtuels sont aussi organisés afin de provoquer et de pérenniser un dialogue autours d’enjeux sociaux soulevés dans les expositions. Les résultats souvent bousculent les clichés et mettent à l’épreuve les idées reçues, tout en rappelant des valeurs universelles, la justice, la beauté, la liberté, la spiritualité et la marche de l’histoire. De là se dégage l’idéal d’un meilleur vivre ensemble et d’une société solidaire, libérée des chaines des inégalités et des injustices.

Un nouveau projet 4e Mur

Musée des beaux-arts de l’Ontario avec Le Projet « Scratch & Mix » : favoriser le pouvoir d’agir des jeunes noirs par les arts

4e Mur : expositions près de chez vous

Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse, Halifax, lancée au mois de septembre 2014 ayant pour thème les Jeunes, les Arts et la Justice

Musée des beaux-arts de l’Ontario (AGO), Toronto, s’est tenu du 22 juin au 20 octobre 2014 dans le cadre de la World Pride 2014.

Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), Montréal, a eu lieu du 5 février au 30 mars 2014, dans le cadre du mois de l’Histoire des Noirs et du Festival FRO 2014.

 

 

 

 

Leave a Reply