La Fondation Michaëlle Jean dévoile les nouveaux lauréats de son programme jeunes entrepreneurs culturels

OTTAWA, le 28 juillet 2015 – La Fondation Michaëlle Jean a le plaisir d’annoncer le nom des lauréats de l’édition 2015 de son programme Jeunes entrepreneurs culturels.

Pour une deuxième année, le programme apporte son soutien à de jeunes en situation précaire souhaitant contribuer au renouveau de leur communauté en créant des entreprises culturelles. En plus d’un fonds de démarrage pour la mise sur pied d’une entreprise ou le prolongement d’un projet existant, les lauréats pourront compter pendant deux ans sur l’appui de mentors issus du monde des arts et des affaires. Le programme est le fruit d’un partenariat avec l’organisme Futurpreneur Canada et est rendu possible grâce au généreux soutien de la CIBC et du groupe financier BMO.

Six candidats ont été retenus par le jury pour la qualité de leur projet, le sérieux de leur démarche et la pertinence de leur expérience dans le milieu des arts :

  • Crystal Chan est une écrivaine et éditrice basée à Montréal. Elle veut utiliser les nouvelles technologies pour donner la parole aux individus isolés et aux minorités grâce à une nouvelle maison d’édition.
  • Morad Saad Guzman est un percussionniste et multi-instrumentiste de Toronto. Par le biais de l’organisme Golden Boys Music, il souhaite offrir aux jeunes musiciens un espace stimulant et sécuritaire pour apprendre, créer et partager.
  • Tori Hathaway veut créer une entreprise pour promouvoir l’engagement social des artistes et des jeunes grâce au chant et à la musique. Elle souhaite aussi les encourager à poursuivre leurs rêves.
  • Sanaaj Mirrie souhaite promouvoir les danses traditionnelles auprès des communautés défavorisées de la région de Durham avec son nouveau projet : le studio de danse Afiwi Groove.
  • Andrea Niño est une danseuse et chorégraphe basée à Montréal. Elle travaille à mettre sur pied un espace propice à la création et à l’enseignement des arts de la scène avec le studio D 325.
  • Jesse Stong veut créer une entreprise qui initie les jeunes au théâtre en créant des outils pédagogiques pour les enseignants du Québec et en offrant une série d’ateliers à travers la province.

« Nous sommes impressionnés tant par la qualité des projets de nos jeunes entrepreneurs culturels que par leur créativité et leur détermination. Ils sont une véritable source d’inspiration pour les jeunes défavorisés de leur communauté et de tout le pays. Nous sommes ravis de les encourager dans leur démarche et sommes convaincus qu’ils sauront marquer durablement l’industrie culturelle canadienne qui rapporte chaque année des milliards de dollars à notre pays », ont déclaré la très honorable Michaëlle Jean et M. Jean-Daniel Lafond, cofondateurs et coprésidents de la Fondation Michaëlle Jean.

Au sujet du programme Jeunes entrepreneurs culturels

Le programme Jeunes entrepreneurs culturels vise à encourager l’esprit entrepreneurial chez les jeunes et à promouvoir de manière concrète les initiatives qui mettent les arts au service du changement social. Dans cet esprit, la Fondation Michaëlle Jean offre un fonds de démarrage de 7 500 $ sur deux ans à de jeunes artistes issus de milieux défavorisés qui désirent mettre sur pied ou assurer la continuité d’une entreprise culturelle. Elle leur donne aussi accès à l’expertise de professionnels chevronnés qui les aideront à produire un plan d’affaires, à développer une stratégie marketing et à perfectionner leur technique artistique. Au cours des deux prochaines années, ces six jeunes entrepreneurs disposeront de tous les outils et ressources nécessaires pour mener à bien leur projet et en assurer la continuité.

Pour en savoir plus sur cette nouvelle génération de jeunes entrepreneurs culturels et sur leur projet d’entreprise, allez à la page suivante.

Au sujet de la Fondation Michaëlle Jean

La Fondation Michaëlle Jean apporte son soutien aux organismes de la jeunesse qui utilisent les arts pour transformer la vie des jeunes et revitaliser les communautés défavorisées à travers le Canada. Grâce à nos programmes, des jeunes défavorisés utilisent leur créativité pour trouver des solutions nouvelles à des problèmes sociaux pressants, comme la pauvreté, l’exclusion sociale et la santé mentale. Ce faisant, ils deviennent dans tout le pays les catalyseurs de projets de renouveau communautaire originaux, les moteurs d’initiatives cruciales de renaissance culturelle autochtone et les initiateurs d’entreprises culturelles de pointe. Pour en savoir plus : www.fmjf.ca.

À propos de Futurpreneur Canada

Futurpreneur Canada alimente les passions entrepreneuriales de la jeune entreprise depuis près de vingt ans. Il est le seul organisme national sans but lucratif à offrir du financement, du mentorat et des outils de soutien aux jeunes et nouveaux propriétaires d’entreprise de 18 à 39 ans. Son programme de mentorat, reconnu à l’échelle internationale, permet de procéder au jumelage personnalisé de jeunes entrepreneurs et d’experts du milieu des affaires, à partir d’un réseau constitué de plus de 2 800 mentors bénévoles. Pour en savoir plus : http://www.futurpreneur.ca/fr/about/

-30-

Pour de plus amples renseignements :

Peter Flegel
Directeur des communications et des programmes
Fondation Michaëlle Jean
(613) 562-5468
pflegel@fmjf.ca

Leave a Reply