EXPOSITION & FORUM


À travers la région du Grand Toronto (Halton, Peel, York, Durham et Toronto), de jeunes noirs sont les fers de lance d’initiatives communautaires qui utilisent les arts pour aborder les enjeux de leur communauté. Ils mettent à profit des médiums aussi variés que la poésie, la danse, la peinture, le graffiti, la photographie et l’art vidéo. Malheureusement, leur désir de changement est souvent négligé par le grand public, comme le sont les défis spécifiques auxquels ils sont si souvent confrontés.

Le projet Scratch & Mix vise à accroître la portée de leur travail en utilisant le pouvoir des arts pour rendre visible les expériences invisibles des jeunes noirs. Grâce à l’aide de plus de 50 organismes artistiques et communautaires, le projet a incité des jeunes de tout le grand Toronto à créer des œuvres d’art qui sont à la fois un récit de leur parcours et une réflexion vivante sur les défis auxquels ils font face et sur les solutions qu’ils veulent mettre de l’avant.

Cette initiative novatrice se conclura par la tenue d’une exposition interdisciplinaire et d’un forum solidarité-jeunesse ainsi que par la mise sur pied d’un projet action jeunesse communautaire. Le projet Scratch & Mix permettra ainsi aux jeunes d’entrer en contact avec la communauté artistique, le monde universitaire, celui des affaires, des organismes communautaires, les forces de l’ordre et le grand public. C’est en travaillant ensemble et en mettant à contribution le pouvoir des arts qu’ils pourront amorcer un changement durable pour la région du grand Toronto et au-delà.

L’exposition

Du 18 avril au 30 août 2015, le musée des beaux-arts de l’Ontario accueille l’exposition Scratch & Mix. Les œuvres des onze jeunes artistes, retenues par un jury à l’issue du concours artistique organisé dans toute la région du Grand Toronto, y sont présentées. Les créations de chacun de ces artistes abordent de manière originale le thème « favoriser le pouvoir d’agir de la communauté noire ». Elles s’inspirent de l’exposition du musée des beaux-arts de l’Ontario Jean-Michel Basquiat: Now’s The Time et résultent d’une collaboration intergénérationnelle entre les artistes et des mentors chevronnés. Pour en apprendre davantage sur les artistes.

Le forum solidarité-jeunesse

L’exposition Scratch & Mix a servit de tremplin à un Forum solidarité-jeunesse dynamique qui réunira des jeunes, des leaders communautaires et des représentants de secteurs clés de la société. Durant cinq heures, ils ont développé conjointement des stratégies visant à favoriser le pouvoir d’agir des jeunes noirs à travers les arts. Les participants se sont pencher plus précisément sur les défis identifiés par la vaste consultation réalisée par l’Institut Environics dans le cadre de son projet « Black Experience ». Les questions de sécurité communautaire, de santé mentale et physique et d’accès à l’emploi seront notamment abordées. Le programme du forum sera disponible sous peu.

Le projet action jeunesse communautaire

Le projet action jeunesse communautaire visera à répondre aux recommandations qui seront faites dans le cadre du Forum solidarité-jeunesse et à mettre en œuvre le plan d’action sur trois ans qui y sera développé.  La Fondation Michaëlle Jean et le centre pour les arts NIA soutiendront les organismes communautaires qui souhaitent participer à la mise en œuvre du plan d’action dans leur quartier.

Les partenaires du projet Scratch & Mix

Le projet est le fruit d’un partenariat entre la Fondation Michaëlle Jean, le musée des beaux-arts de l’Ontario, le projet « Black Experience » de l’Institut Environics et le Centre pour les arts NIA.

Le projet Scratch & Mix est la plus récente édition du programme national de la Fondation Michaëlle Jean, Le 4e Mur : Rendre l’invisible visible, qui permet à des jeunes marginalisés de rendre visibles leurs expériences invisibles en exposant leurs talents, leur vécu et leurs idées novatrices dans les grands musées d’art du Canada.

Il fait aussi partie intégrante du projet « Black Experience » de l’Institut Environics qui mène une étude sans précédent sur les expériences vécues des membres de la communauté noire de la région du grand Toronto et sur les facteurs qui conditionnent leurs succès et leurs défis.

Le projet Scratch & Mix s’inspire de l’exposition du musée des beaux-arts de l’Ontario consacrée à l’œuvre de Jean-Michel Basquiat et à son désir d’aborder des questions de justice sociale – que ce soit sous l’angle du racisme, du matérialisme ou de l’exploitation.

Leave a Reply